vendredi 17 janvier 2020

UNE EXHORTATION POUR L’ANNEE 2020


UNE EXHORTATION POUR L’ANNEE 2020

Alléluia! Alléluia! Alléluia!

De nos yeux nous avons vu le salut. Avec les yeux de l'Esprit de Dieu qui habite en nous avons vécu en direct, lors de la célébration de la Nativité, la naissance mystérieuse  de celui qui vient conduire le nouvel exode. 

Cette célébration nous a conduits sur une nouvelle terre, l'année 2020.

Par devoir de gratitude et de reconnaissance nous rendons grâce à l'Eternel notre Dieu. Que tout l'honneur, toute la gloire, toute la magnificence soient à Lui seul.

Pour les chrétiens que nous sommes, le début de cette année porte en filigrane les caractéristiques d'une année de paix, de force du Saint-Esprit et de beaucoup de bénédictions

 Premier Janvier, premier mercredi du premier mois de l'année. Le 02 Janvier, premier jeudi du premier mois de l'année. Le 03 Janvier,  premier vendredi du premier mois de l'année et le dimanche 05 Janvier premier dimanche du premier mois de l'année.

Nul n'ignore ce que représentent ces jours au plan spirituel dans L'ECC. Pour ma part, j'y vois le signe d'un bon présage.

L'année 2020 sera pour chaque chrétien une année de réconciliation avec  soi-même, réconciliation avec son prochain et réconciliation avec Dieu. En témoignent la plupart des textes bibliques retenus pour les matines et dont l'un d'eux a particulièrement retenu mon attention pour avoir été l'objet de la prédication de la troisième matine Ezéchiel 36: 33-35 qui nous dit ceci: " Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel ! Le jour où je vous purifierai de toutes vos iniquités, je peuplerai les villes, et les ruines seront relevées, la terre dévastée sera cultivée, tandis qu'elle était déserte aux yeux de tous le passants ; et l'on dira: Cette terre dévastée est devenue comme un jardin d'Eden; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées" et je continue au verset 36 " Et les nations qui resteront autour de vous sauront que moi, l'Eternel, j'ai rebâti ce qui était abattu, et planté ce qui était dévasté. Moi, l'Eternel, j'ai parlé, et j'agirai."

Cette prophétie est l'annonce d'une bonne nouvelle dont nous  n'attendrons pas l'avènement avec un optimisme béat.

Oui l'Eternel a parlé et il agira si et si seulement, je jette un regard rétrospectif sur chaque jour, chaque semaine et chaque mois de l'année 2019 pour apprécier la qualité de ma marche avec Dieu par rapport à ses commandements, préceptes et ordonnances et surtout notre amour pour notre prochain.

Ai-je sanctifié son Nom aux yeux du monde ?

L’ai-je servi avec intégrité, droiture, crainte, obéissance, modestie et humilité ?

Ai-je aimé et servi mon prochain ?

Au regard de la Grande Mission prescrite par Jésus-Christ en Mathieu 28: 19-20 " Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer  tout ce que je vous ai prescrit..." qu'ai-je fait concrètement pour agrandir le royaume de Dieu sur terre? N'est-ce pas l'une des missions du Prince de la paix ? Esaïe 9:6 " Donner à l'empire de l'accroissement... " Dieu t'a désigné, choisi et établi pour en être le continuateur.

L'as-tu au moins compris ? En as-tu conscience ? Quel bilan peux-tu présenter en guise de reddition de comptes ?

Par rapport à la DOCTRINE de l'Eglise, à ses textes fondamentaux, à ses prescriptions, ordonnances et ordres de cultes, es-tu demeuré véritablement fidèle ?

Oui Dieu a parlé et il agira " Si..." N'oublions pas que chaque fois que ce petit mot est employé, il est marqué à la culotte par son frère jumeau, " Mais si..., toujours à l'affût pour faire comprendre que l'alouette ne tombera jamais toute rôtie du ciel et qu'il va  falloir se donner la peine de la capturer, de l'apprêter et se disposer à la déguster. " Si tu obéis à  la voix de l'Eternel, ton Dieu, en observant et e mettant en pratique...voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi..." Deutéronome 28:1-2. " Mais si  tu n'obéis point... voici toutes les malédictions qui viendront sur toi..." Deutéronome 28:15.

" Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, vous mangerez les meilleurs productions. Mais si vous résistez et si vous êtes rebelles... " Esaïe 1: 19-20.

" Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, recherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. "Colossiens 3:1. Ici le  "Mais si... " constitue un non-dit; il est sous- entendu.

Sous toutes les dispensations et même celle de grâce"

" Si... " et "Mais si..." traduisent une réalité: obéir et être béni ou désobéir pour s'attirer l'anathème. Nombreux sont les prédicateurs aujourd'hui qui, de propos délibéré s'abstiennent de mettre l'accent sur le " Mais si..." sous le prétexte que nous sommes sous la dispensation de la grâce. Ce faisant, ils ne dénoncent plus le péché qui sépare l'homme d'avec Dieu et qui, de ce fait, constitue l'un des obstacles majeurs à l'exaucement des prières adressées à Lui. En Jean 9:31 la Bible déclare : " Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, il l'exauce." Si Jésus, en Jean 11:41-42 déclare ce qui suit : "..., je te rends grâces parce que tu m'as exaucé. Pour moi je sais que tu m'exauces TOUJOURS;...", c'est parce qu'il est sans péché.

Nombreux sont ceux qui s'offusquent de ce que, dans L'ECC, nous en soyons encore à demander, dans nos prières, la rémission de nos péchés, prétextant que nos péchés passés, présents et futurs sont déjà effacés à la croix.

Pourquoi donc Jean, dans sa première épître, aurait-il affirmé, aux versets 8 à 10, ceci: " Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous le faisons menteur ET SA PAROLE N'EST POINT EN NOUS. "

Avons-nous réellement cessé d'être ce que nous étions avant quand Christ, par son sacrifice, soit venu nous laver sanctifier et justifier ?

À quoi donc est due la colère de Dieu sur les hommes de ce siècle ?  Les chrétiens de ce siècle oseront-ils affirmer  qu'ils sont mieux que les païens ? Éprouveront-ils une légitime fierté en disant qu'ils sont le sel de la terre et la lumière du monde ?

Voilà, des paroles qui nous interpellent et nous accusent même.

Ce que Dieu attend de nous au cours de cette année 2020 c'est que nous nous amendions, que nous changions de vie car, déclare-t-il : " Dis-leur: je suis vivant ! Dit le Seigneur, l'éternel, ce que je désire ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie..." Ezéchiel 33:11.

Il ne tient qu'à nous de profiter de cette voix pleine de magnanimité, de miséricorde et d'amour pour nous jeter dans les bras secourables, toujours tendus du Seigneur, pour accueillir les pécheurs repentants.

C'est à dessein que nous avons laissé passer les instants d'agitation et d'euphorie des fêtes qui, autrement, serait vite rangé aux oubliettes.

Quelle que soit la compréhension qu'on aura de ce message, et quelle que soit l'exploitation  qu'on en fera, considérez, mes frères et sœurs dans le Seigneur, que c'est ni plus ni moins notre exhortation  pour l'année nouvelle.

Que sur vos copies d'examen soumis à la sanction du Juge Suprême, votre santé, votre paix, vos activités, vos bénédictions et tout ce que vous entreprendrez méritent la mention très honorable et la note 20/20.

Pasteur Achille KOUKPAKI


BONNE ET HEUREUSE ANNEE

Ø   Dimanche 23 Février 2020 : Culte d’Action de Grâce à la Cathédrale de Tchakou pour tous les chrétiens célestes, sympathisants et donateurs.





🌈
Chers membres lecteurs,
Nous n'avons qu'un seul ennemi, le diable. Il n'aime pas que les enfants de Dieu soient heureux. Il passe par tous les moyens avec ses suppôts pour vouloir nous attrister.
Recevez la Grâce, recevez la Joie en abondance au Nom de Jésus-Christ. AMEN 

💒
Je viens vous appeler à ne pas être indifférents dans l'oeuvre de l'Église en cours à Tchakou, proche de  Porto Novo, au Bénin.
C'est un événement qui concerne notre génération, notre époque.
Demain nos enfants et d'autres enfants d'ailleurs vont pouvoir se réjouir de ce patrimoine laissé par leurs aînés dans l'Église. C'est pour nous tous, c'est une ressource universelle pour tous les humains.
Faisons tous de notre mieux pour finir cette oeuvre avec toutes les infrastructures afférentes.

Dieu, l'Éternel notre Dieu, bénira certainement.

"Ainsi parle l'Eternel des armées: Considérez attentivement vos voies! 

Montez sur la montagne, apportez du bois, Et bâtissez la maison: J'en aurai de la joie, et je serai glorifié, Dit l'Eternel. 

Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu; Vous l'avez rentré chez vous, mais j'ai soufflé dessus. Pourquoi? dit l'Eternel des armées. 
A cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.…"
Aggee 1:7-9

*Soyons vigilants et en prières, pour notre Église.*

QUE DIEU NOUS ASSISTE.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire