samedi 16 juillet 2016

LA FOI QUI SAUVE, EST UNE FOI D’ACTION ET D’OBEISSANCE

GUIDE DE PREDICATION
DIMANCHE 17 Juillet 2016
  Thème : LA FOI QUI SAUVE, EST UNE FOI D’ACTION ET D’OBEISSANCE

 Textes : GENESE 22 :11-18 ; JACQUES 2 :20-26

I - INTRODUCTION

II – DEVELOPPEMNT

A-   Comprenons le thème
B - Observation des textes

Dans le premier texte, Genèse 22 :11-18, Dieu demande à Abraham de lui offrir son fils, son unique en holocauste. Abraham est appelé à poser un acte contraire à la logique, Genèse 22 :1, et qui, s’il n’était pas demandé par Dieu, était une entorse à ses commandements et aux lois des hommes. Mais, Abraham qui s’est forgé une foi inébranlable grâce à sa marche avec Dieu, a été à la hauteur de l’épreuve, Genèse 22 :16-18.
Le deuxième texte, Jacques 2 :20-26, la foi en Dieu et en le Seigneur Jésus-Christ pour objet. La foi sans les œuvres est morte. La foi ne produit pas seulement de bonnes œuvres, mais des œuvres qui plaisent à Dieu. Deux exemples nous sont donnés.. L’œuvre d’Abraham offrant son fils Isaac sur l’Autel de Morijah et l’œuvre de Rahab la prostituée pour sa bienveillance envers des messagers de Dieu (en les aidant à s’échapper). Ainsi, comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

C- Interprétation

Genèse 22 :11-18. Il est inutile de rappeler, avant tout propos, l’appel d’Abraham (père élevé) et les promesses qui y sont attachées Genèse 12 :1-3.  En tout point,  il s’est montré soumis et obéissant à Dieu, preuve qu’il avait la foi en Lui et qu’il le craignait.
En Genèse 17 l’Eternel le conforte dans la bonne voie qu’il suivait déjà en lui changeant de nom, verset 5 (Abraham : père d’une multitude), en lui renouvelant ses promesses et en établissant son alliance avec lui, verset 1-8. C’est à cent ans que la promesse, chaque fois renouvelée de lui donner un fils, un héritier (Genèse 15 :4-5), s’accomplira.

Abraham, en s’exécutant a prouvé :

 
1-     Que son amour pour Dieu est au-dessus de celui qu’il a pour son fils Isaac ;

2-     Qu’il comptait toujours sur le Seigneur pour accomplir sa promesse et que son espoir n’était pas placé en Isaac son Fils, son unique.

Test réussi pour Abraham suivi de la satisfaction de Dieu (Genèse 22 :10-12 ;15-18)

C’est l’expression vivante et tangible de sa foi et de sa consécration à Dieu exaltées par l’auteur de l’épître aux Hébreux, en Hébreux 11 :17-19. Abraham plut à Dieu et devint son ami à cause de sa foi d’obéissance et d’action comme le rappelle le second texte.

Jacques 2, évoque les exemples de la foi agissante d’Abraham versets 20-24 et de Rahab la prostituée, verset 25 et Hébreux 11 :31. Par sa foi et ses actes, cette dernière est entrée dans la lignée du Christ, Mathieu 1:5.

 D- Application

1-     Ne faisons pas ce que décrit Jacques 2 :15-16

2-     Imitons le Christ en faisant du bien et en priant pour la guérison des malades, Actes 10 :38

3-     Nous devons visiter les veuves, les orphelins, les prisonniers et voler à leur secours en les aidant et en les soutenant avec les moyens dont nous disposons, jacques 1 :27

4-     Comme Dorcas en Actes 9 :36 et Corneille en Actes 10 :1-2, regardons autour de nous, sur nos paroisses, dans notre maison, notre famille, notre quartier, l’indigence et la misère ambiante et réalisons que nous devons joindre à notre foi l’amour fraternel et la charité, 2Pierre 1 :5-8.

 
III – CONCLUSION

D’après guide du Prédicateur 2016.
Saint Siège Porto-Novo

Lire l'article au complet

Aucun commentaire:

Publier un commentaire