vendredi 1 juillet 2016

La vierge Marie et l’Église de Dieu

Commentaire sur le thème  de la Prédication :

*Thème : La vierge Marie et l’Église de Dieu.*

*INTRODUCTION*

La vierge Marie est de nos jours un sujet brûlant et à polémique . Pour certains , elle est la mère de Dieu donc digne d'adoration et de vénération. Pour d'autres, elle a reçu une grâce et en devrait pas être objet de culte, de vénération ou d'adoration.

*Est-ce véritablement chrétien le culte rendu à Marie dans l’Église de Dieu ?*

*Quelles peuvent être les conséquences fâcheuses d'une telle erreur ?*

*A- Explication du thème*
- La vierge : est une femme qui n'a point eu de relation sexuelle ;
- Marie : ici désigne celle par qui s'accomplit la promesse faite par Dieu dans Esaie 7 : 14 ;

- Église : est l'ensemble des chrétiens authentiques ;

- Dieu : c'est le Créateur de l'univers .
Par ce thème , on nous révèle que c'est une abomination terrible que de permettre au sein du peuple de Dieu , l'adoration de la vierge Marie.

*B- Quelles leçons tirer de la vie de Marie ?*

Il est louable de reconnaître que Marie est une femme merveilleuse , obéissante , qui aimait Dieu et qui doit être respectée et appréciée parce qu’elle s'est distinguée des femmes de son époque.
Elle était choisie par Dieu pour l’œuvre très honorable de donner naissance à Jésus le Fils de Dieu.

Marie est une femme spéciale parce qu'elle a reçu la grâce de porter en son sein la semence divine .

C'est dire en réalité que Marie est un modèle de chasteté à suivre par les femmes chrétiennes qui devraient cultiver et fructifier au sein de l’Église les vertus de Marie .

Dès lors , Dieu pourra trouver parmi elles , les servantes qui font sa satisfaction , celles qu'il pourra utiliser pour le bien-être de son peuple .

*C- L’Église de Dieu peut-elle admettre le culte à Marie ?*

Selon le témoignage des Saintes Écritures , seul Dieu peut-être l'objet de la foi , de l'hommage , de la vénération et de l'adoration ( Deutéronome 6 : 4 ) .

 Si un autre est élevé à sa place , c'est alors une déviation et de l’idolâtrie . C'est dire que le mystique culte rendu à Marie est fortement caractérisé par l'influence démoniaque et est une pure œuvre de l'antéchrist ( 2 Corinthiens 11 : 14 ) .

Par un culte pareil , l’ennemi parvient à enlever à ceux qui s'y adonnent , la foi en Jésus Christ qui seul peut les sauver et les dirigent vers les superstitions à travers lesquelles on ne peut être que égaré . Or le rôle de l’Église consiste à préparer les âmes pour le Royaume de Dieu (Lévitique 10 : 10 – 11 ) et non pour la perdition .

C'est pourquoi l’Église qui se revendique de Christ doit se garder de prendre une voie si hasardeuse et suicidaire pour l’âme de l'Homme .
Que chacun se réveille et se garde des effluves de l'égarement !

*CONCLUSION*
Au total , Marie est une référence mais non objet de culte ou de vénération . Gardons-nous de tomber dans le piège de l’idolâtrie qui constitue à vénérer Marie de quelque manière que ce soit ( Exode 42 : 8 ) (Apocalypse 19 : 9 – 10 ) .

Méditation basée  sur le Guide de prédication (Saint-Siège, ECC), proposée par "Abraham

Aucun commentaire:

Publier un commentaire