samedi 18 mars 2017

VEILLE SUR TA PENSÉE ET SUR TA BOUCHE


🌈👁👑
 PRÉDICATION DU DIMANCHE 19032017

THÈME  : VEILLE SUR TA PENSÉE  ET SUR TA BOUCHE.


TEXTES : Psaumes 17: 1-6 et
Mathieu 12: 31-37



=> Deux propositions d’articles reçues

Voici une proposition:

      √ INTRODUCTION

              Lorsque le coeur de l'homme n'est pas exercé à la pureté, il devient le siège des mauvaises pensées ; et la bouche loin d'être utile pour la gloire de Dieu, profère des paroles mauvaises et indésirables. C'est pourquoi  le véritable chrétien doit veiller non seulement sur ses pensées, mais surtout sur sa bouche. Car les pensées  et les paroles mauvaises sont en horreur à l'Éternel ( Proverbe 15:26).

            √ EXPLICATION

    À travers ce thème,  le Seigneur nous recommande de rester suffisamment attentifs pour que notre coeur ne soit pas le siège des mauvaises pensées ; mais plutôt, qu'il soit le siège des pensées  bonnes et heureuses. Aussi, que notre bouche ne profère pas de mauvaises paroles mais plutôt des paroles agréables.

     √ POURQUOI VEILLER SUR SA PENSÉE  ??

           Les pensées constituent une voix intérieure qui nous parle, qui nous aide à former des projets et à les réaliser. Mais, lorsque le Saint Esprit n'habite pas le coeur de l'homme, sa voix intérieure ne lui propose que des choses mauvaises et le pousse à les réaliser. Or, les actions mauvaises sont assorties de malédictions de la part de Dieu. Les conséquences sont très lourdes pour l'homme ( Michée  2:1). C'est pourquoi, il est salutaire de veiller sur sa pensée afin qu'elle ne soit orientée vers le mal et ne nous pousse à pécher ( Hébreux 3:12). Pour donc réussir à veiller sur nos pensées,  nous devons donner à Christ notre coeur ( Proverbe 23:26). Ainsi,  il le rend pur et exempt de toutes souillures. Du coup, notre coeur ne favorisera plus les pensées mauvaises. Par contre, lorsqu'on suit les désirs de son propre coeur, on agit follement ( Proverbe 28:26).

 

        √ POURQUOI VEILLER SUR SA BOUCHE  ?

 Celui qui garde sa bouche et sa langue, préserve son âme des angoisses ( Proverbe 21:23). C'est dire que lorsqu'on ne contrôle pas sa bouche ou sa langue, elle est utilisée comme une arme destructrice qui détruit ceux envers qui elle a été mal utilisée puis celui qui l'utilise ( Proverbe 13:3).
C'est pourquoi, la Bible condamne la mauvaise utilisation se sa bouche ( Eph  4:31). Raison pour laquelle nous devons éviter d'utiliser notre langue pour médire, calomnier, indisposer notre semblable ( Proverbe 11:9). Nous devons apprendre à refreiner notre bouche et ne l'ouvrir que pour faire du bien, pour bénir. C'est pourquoi le chrétien est tenu de tenir en bride sa langue ( Jacques 1:26; Psaume 34:14).

  √ CE QU'IL FAUT SAVOIR

   L'ennemi s'attaque le plus souvent à nos pensées et les exercent vers le mal.  Tout de même, il s'attaque  à notre bouche et l'utilise contre nous ; c'est-à-dire pour nous détruire à travers la mauvaise utilisation de la langue. C'est pourquoi nous devons permettre au Seigneur de prendre  le contrôle de notre coeur et de notre bouche afin que leur utilisation soit pour nous une bénédiction. Car la bouche  du juste annonce la sagesse et sa langue proclame la justice ( Psaume 37:30).

              √ CONCLUSION

   Il est juste de reconnaître que lorsque notre coeur végète dans les mauvaises pensées, notre langue est du coup exercé vers le mal et réussit à nous souiller et nous éloigner de Dieu et de son salut (Marc 7:21). Ouvrons donc notre coeur à Christ et permettons -Lui de prendre le contrôle de notre bouche ( Proverbe 10:11).

Que Dieu bénisse sa parole !

Soyez bénis également en veillant bien sur vos pensées et vos bouches Amen !

Ange Rodrigue
🌈👁👑

Voici une deuxième proposition :

Bien aimé dans le Seigneur méditons s'il vous plaît sur le thème de la semaine : VEILLE SUR TA PENSÉE ET SUR TA BOUCHE

soyez tous bénis

Je voudrais juste ici répondre à cette question avant de revenir ultérieurement sur le thème.
Pourquoi devrions veiller sur notre pensée ?
Juste parce qu'elle est la porte de notre esprit. Ou si vous voulez l'expression affichée de notre esprit.
Je profite très rapidement pour dire en deux mots que le thème: veiller sur la bouche et la pensée, ne parle que d'une même chose à savoir l'État de l'esprit. De l'abondance du coeur la bouche parle a dit la bible. Or, l'esprit est dans le coeur. Les pensées viennent du coeur et non de la tête. Trois choses ou éléments sont importants: il s'agit du coeur( siège de l'esprit) l'âme ( siége dans le sang) et la tête ou l'intelligence ( moteur de discernement).
Voici les deux textes du Dimanche : Psaumes 17 v 1 a 6 et
Mathieu 12v 31 a 37
Le noyau principal du thème c'est l'ESPRIT.
Dit moi l'esprit qui est en toi et je te dirai la façon dont tu penseras ou agiras. Car, l'on ne peut avoir un esprit donné et réagir ( penser, parler) selon un autre type d'esprit. La chose est impossible. Voyez vous,à la tentation le Christ pouvait se rendre compte de l'esprit qui lui parlait ( le tentateur) celui du diable et donc le Seigneur savait que même avec des versets de la Bible cités, le diable ne pouvait dire la vérité. Car il est auteur du mensonge. Or, c'est ce qui avait manqué à Adam et Ève dans le jardin. Car eux étaient les premiers à être tentés mais furent hélas déchus. Adam le premier homme n'a pas reconnu l'identité de cet esprit qui déjà avait gagné la femme. Par contre Christ le second homme fut victorieux et en lui réside la force de la nouvelle génération formée des créatures nouvelles. C'est un passage que je fais juste pour revenir au thème.
Voyez vous, lorsque je demandais de me dire l'esprit en vous et je vous dirai vos pensées et paroles, cela rejoint parfaitement le second texte; et il ne peut en être autrement. L'Évangile nous dit que l'homme bon tire de son trésor ( coeur) de bonnes choses; tandis que l'homme mauvais tire lui de son trésor ( coeur) de mauvaise choses. Et donc la chose n'est pas une question d'apparence mais plutôt celui du coeur. En apparence, l'homme joue et fait le bon ne trompant que son semblable; mais pas Dieu. Et c'est pourquoi, la prédication a été biaisée conduisant les croyants aux oeuvres. Pourtant le même texte de Mathieu nous parle de l'arbre et de son fruit. Pensez vous que le fruit d'un arbre est l'ensemble des mouvements de ses branches  lorsque le vent les balance? Non !!! Mais c'est ce que l'homme a ignoré. Le fruit vient de l'arbre et il permet de connaître même les yeux fermés que tel arbre est bon parce que son fruit est bon ou tel arbre est mauvais parce que son fruit est amer, agassant, mauvais. Or, les fruits de l'esprit existent et diffèrent de ceux de la chair. Les deux étant en opposition l'un , l'autre. Galates 5., et donc un homme aura beau chercher à vouloir produire les fruits de l'esprit (ex : l'amour) et s'il n'a pas l'esprit. Il ne le peut. C'est pour cette raison que Paul l'apôtre pouvait écrire dans le livre de Romain qu'il faisait le mal qu'il ne voulait pas et que le bien qu'il recherchait qu'il ne le faisait pas. Je souligne au passage que ce texte était dans son contexte et donc bien d'avant la reconversion spirituelle,  je veux dire la nouvelle naissance. Voyez ici ce que David le roi dit: <<si tu sondes mon coeur, si tu le visites la nuit, si tu n'éprouves, tu ne trouveras rien. Ma pensée n'est pas autre que ce qui sort de ma bouche.>> Psaumes 17 v 3. Je signale que ce verset est le verset central du premier texte. Il rejoint deux versets du second texte et là on vient à sortir le thème et donc prêcher sans faire des allers retours à travers les deux textes pris isolément.
Voyons à présent ces éléments que voici. Sonder le coeur: comment?
Le verset nous parle de 1- la nuit : moment où l'homme ne fait rien et où il dort et se repose. Et donc les oeuvres ne comptent pas pour le jugement des hommes; du moins pas avant d'être sauvé. 2- éprouver : cela nous ramène à l'image de l'or qui s'éprouve au travers du feu. Si tu es or, rien ne se trouvera après l'épreuve et c'est ce que nous devons devenir tous. Mais si tu es paille, tu laissera de la cendre.
La question n'est donc pas de se contrôler ou de veiller sur quoi que ce soit. Mais le nœud du thème est de rechercher l'esprit. C'est d'être créé ( à l'image du Christ)  après s'être formé ( à l'image d'Adam)
Comment alors devenir esprit ou plutôt comment obtenir l'esprit de Dieu qui fera que vos pensées et paroles glorifient Dieu instamment.

Frères, tout ce que nous avons écrit précédemment sur ce thème relève de la démarche et du sens  des écritures. Nous ne  devons plus ignorer que les saintes écritures gardent en elles un sens; et c'est cela la prédication ou encore l'Évangile qui sauve. Nous avons donc suivi ce qu'on pourrait appeler la systémique spirituelle; car traiter les conséquences et non la cause qui produit le mal revient à ne rien faire puisque les conséquences subsisteront tant que la cause subsiste. Le mal peut au mieux des cas cesser un temps; mais il serait là, latent. Et nous devons ici, nous FORMER pour être de véritables prédicateurs, des enseignants qui exhortent, qui corrigent, qui instruisent avec force, puissance et douceur.
Peut être que le dimanche, nous n'entendront pas le même type de message; peut être que notre prédicateur du jour donnera des conseils sur comment veiller sur sa pensée et sa bouche...Ne l'accusons pas car dans une école, il se trouve plusieurs classe et à chaque niveau de croissance, la connaissance appropriée ; bien que l'Évangile ne soit le même et n'a jamais varié de son contenu.

Au jardin d'Éden, lorsque Dieu fit l'homme, la pensée de ce dernier était conforme à celle de l'Éternel. L'homme avait la même pensée que son créateur car Dieu avait fait l'homme à son image. Tout ce que Dieu avait fait est bon et digne de contemplation. L'homme aussi avait la pensée unique de son créateur et ainsi il vivait dans l'adoration au quotidien. La Bible nous renseigne que Dieu passait visiter l'homme les soirs ( le prophète Elie nous révèle qu'il s'agit du temps de l'offrande;18 h, moment de départ de la veille nocturne,19 h étant sa première heure d'où un moment de prière dans l'ECC...nous y reviendrons.). L'homme avait donc la pensée unique de Dieu jusqu'au jour où il acquis la connaissance du bien et du mal. Or, cette connaissance lui a été transmis par un esprit, celui du diable. La Bible nous dit que l'homme fut chassé du jardin. Pourquoi? A cause de ce que ce jour où il mangea du fruit de l'arbre défendu, il est mort. L'homme est mort d'une mort spirituelle c'est à dire que l'esprit de Dieu qui en lui, le rendait semblable à Dieu fut ôté. Or, aucun homme ne vit sans un esprit. Depuis lors, l'homme a reçu l'esprit du serpent, l'esprit satanique, il est devenu un être charnel. C'est pourquoi, Christ pouvait dire aux scribes et aux pharisiens, << race de vipère>> c'est dire que la vipère ( le serpent) a engendré des hommes. C'est la vérité et ce, depuis Éden. Dieu par la suite a dit par la bouche de son prophète : << vos voies ne sont pas mes voies et vos pensées ne sont pas mes pensées..>> Esaie...
La cause est donc connue et c'est la perte de l'esprit divin et celui du gain de l'esprit du diable. Mais celui ( le mort) qui aura compris  et qui par cette  oeuvre du salut recevra à nouveau l'esprit du Père, celui là à nouveau aura les mêmes pensées que l'Éternel. ( Comprendre d'après l'Évangile fait ressortir: 1 entendre ( oreilles sous entend aussi les yeux) 2 croire ( âme qui est régénérée) et  3 garder ( esprit nouveau car le coeur garde).
  Dieu pouvait appeler David, homme selon mon cœur ( parlant de l'esprit). Et dans le livre du prophète Jérémie, il est dit que : << si tu sépares les choses viles des choses précieuses, alors ta bouche sera ma bouche dit l'Eternel >> et donc ton coeur ( esprit ) sera celui de Dieu ton Dieu; puisque de l'abondance du coeur parle la bouche. En cela, nous devons tous comprendre la portée du message du Christ quand il disait à Nicodème <<il faut que vous naissez de nouveau.>>
La prédication n'est pas autre chose que le salut des âmes. Comment veiller sur sa pensée et sa bouche, voilà le chemin.
C'est là un pan de la prédication. Et ce pan est le fondamental, le sinequanone. Ensuite vient le second plan qui se résume à l'exhortation des saints c'est à dire ceux qui sont devenus gens de la maison de Dieu. Car dans la maison, il se trouve des enfants ( bébé et petits enfants), des jeunes et des pères. Tout ceci fait intervenir la notion de la marche. Alors, le même thème est repris mais d'une autre façon. Mais ce qu'il faudra retenir et qui est même l'esprit de notre thème, c'est ce dont nous avons parlé plus haut.
Dieu bénisse notre lecture.
Moïse Branco




Aucun commentaire:

Publier un commentaire