samedi 26 novembre 2016

CHRETIEN ! NE CRAINS PAS CE QUE LE MONDE CRAINT


GUIDE DE PREDICATION

DIMANCHE 27 Novembre 2016

 
Thème : CHRETIEN ! NE CRAINS PAS CE QUE LE MONDE CRAINT


Textes : Esaïe 8 :11-13 ; Colossiens 2 : 21-23

 
I - INTRODUCTION
II – DEVELOPPEMNT
 

A-   Comprenons le thème

Le chrétien : c'est un disciple de Christ, qui professe la saine doctrine du christianisme et qui y adhère avec foi, fidélité et loyauté

Craindre: redouter, éprouver de l'inquiétude, de la peur devant quelque chose

Monde : ensemble de tout ce qui existe : la terre, le siècle, le genre humain ; c'est encore la terre habitable. Il y a un autre monde dominé par les puissances sataniques : c'est le système méchant créé par Satan et dont il est le chef.

Le thème peut se comprendre comme une exhortation à tout chrétien à ne pas redouter ce qui effraie ceux qui n'ont pas foi en Dieu.
 

B - Observation des textes

Dans le premier texte, Esaïe 8 :11-13, le prophète, rapporte l’avertissement à lui adressé par l’Eternel. En effet, alors qu’il était saisi par la main de dieu, il lui fut demandé de ne pas prendre en considération ce que le reste peuple prend comme une action visant à écarter les effets néfastes d’une certaine influence à l’aide des rites et formules magiques, Esaïe 8 : 11-12. Dieu insista sur le fait que c’est l’Eternel seul qu’on devrait craindre et redouter.

Dans le deuxième texte, Colossiens 2 :21-23, Paul nous dit que, si nous sommes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi nous impose-t-on des préceptes qui sont fondés sur les ordonnances et les doctrines des hommes qui n’ont aucun mérite parce que contribuant à la satisfaction de la chair ?

 

C- Interprétation

En ce qui concerne le 1er texte, Esaïe 8 :11-13, nous le placerons dans son contexte pour mieux en cerner le sens. Les versets 5 à 10 du chapitre 8 du livre du prophète Esaïe parlent de l’invasion assyrienne. Pour en sortir victorieux, le peuple a préféré les déploiements de force et les moyens que les hommes aiment utiliser pour vivre une foi paisible en l’Eternel ou encore les moyens humbles et discrets que l’Eternel se plaît à utiliser, versets 6-8.

Le peuple ne pourra pas vaincre le péril assyrien en comptant sur ses propres forces. Emmanuel est là, Esaïe 7 :13-14. C’est pour montrer à ce peuple qu’il tient l’univers dans sa main que Dieu lui adresse cette exhortation, versets 11-13. Les versets 14-15 mettent en lumière sa Toute-Puissance, sa force qui n’est comparable à aucune autre. Ces versets nous disent ce qu’il est capable de faire. Quand on est avec LUI, qu’on a la foi et confiance en LUI, quand on lui est fidèles, on n’a rien à craindre, rien à redouter. Esaïe 43 :1-3 ; Esaïe 54 : 15-17.

Emmanuel signifie Dieu est avec nous. 3et voici : je suis moi-même avec vous chaque jour, jusqu’à la fin du monde. » Mathieu 28 :20.

Ainsi, nous avons cette ferme assurance exprimée en : PS.27 :1-3 ; Rom.8 :31. C’est pour toutes ces raisons que Paul instruisait les Colossiens à demeurer dans la saine doctrine au lieu de suivre des préceptes fondés sur les ordonnances et les doctrines des hommes qui ont une apparence de sagesse mais qui sont sans aucun mérite, Colossiens 2 :21-23.

Ne prends pas ! Ne goûte pas ! Ne touche pas ! Ce sont là, probablement les règles alimentaires ascétiques recommandés par les Juifs aux Colossiens comme étant nécessaires pour être sauvés, Eph.2 :16-17. Ces préceptes ne peuvent plus nous être imposés si nous sommes morts en Christ.

Dans l’Ancien Testament, nous voyons quel amour Dieu avait pour son peuple au point de lui prescrire des restrictions dans son régime alimentaire, Lev. 11.

Dieu considérait l’alcool comme incompatibles avec ses critères suprêmes de sainteté, de sage discernement et de sensibilité à la direction du Saint-Esprit, Prov. 23 :29-35 ; 1 Tim. 3 :1-3.

Dans l’ECC, les interdits ne sont pas des préceptes d’hommes ; ils sont bien prescrits par l’Eternel qui a confié au Prophète Pasteur S.B.J. OSCHOFFA de fonder la Sainte Eglise venue des Cieux. Ils ne doivent pas être l’objet d’une interprétation particulière. Certains sont liés aux règles de Sanctification, d’autres à la bienséance, et à la protection de la santé. L’obéissance vaut mieux que le sacrifice, 1 Samuel 15 :22-23. Bienheureux ceux qui ont à cœur de les observer. Aux autres qui se forgent leur propre philosophie et se croient plus intelligents que le Créateur, Jésus-Christ dit : « Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende » Marc4 :23.
 

D- Application

1- Le chrétien doit déployer beaucoup d'efforts pour plaire à Dieu Hébreux 11:6

2- Le chrétien doit éviter de suivre le premier menteur qu'est le diable Jean 8:44

3- Le chrétien doit éviter de suivre par snobisme les enseignements des sectes du monde « moderne », 1Timothée 6 :3.

4- Le chrétien ne doit pas prêter flancs aux superstitions Proverbes 14:15 ; Colossiens 2:8

 
III – CONCLUSION

 
D’après guide du Prédicateur 2016.

Lire la suite sur www.christianismcelest.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire