samedi 12 novembre 2016

Témoignages Chrétiens : Jésus-Christ le Chef de l'Eglise

Témoignages Chrétiens

Bientôt la célébration de la Nativité. Pour notre Eglise plusieurs grands rendez-vous sont prévus, certains iront à Sèmè-Plage d'autres à Imeko ou à Savalou et j'en passe.
Beaucoup de connaissances se perdent, à cause de la situation de division qui est survenue au sein de l'ECC dès le lendemain de la mort de son fondateur le Prophète Pasteur Samuel Biléou J. OSCHOFFA. Celui-ci avait reçu la mission de créer cette Eglise, comme la dernière barque pour sanctifier le monde avec une grande manifestation de la puissance de Dieu. Mais quelle était la première chanson révélée lors de la première Fête de Noël à Sèmè-Plage ? Qui opère réellement la résurrection ? Voici deux témoignages de résurrection de morts parmi tant d'autres :


La résurrection de Tinavie :    " ..Mais selon la promesse de Dieu (et Dieu n’a jamais manqué à sa parole), pendant que ces évènements se déroulaient, une femme appelée TINAVIE, du quartier Zebou à Porto Novo, est morte à l’hôpital après une courte maladie. L’Eglise avait tout juste deux mois.TINAVIE était la plus jeune sœur de MAWULAWOE ( Dieu Fera ). Celui-ci prophétisa que le corps de TINAVIE devait m’être apportée et que Dieu la ressusciterait. Des membres de l’Eglise des environs vinrent m’apprendre sa mort et je leur demandai d’apporter le corps de la défunte chez moi. Quand il fut apporté sur une civière, je leur demandai de le poser sur le sol nu.
 
A cette époque, tous les membres de ma famille vivant alentour étaient musulmans. Seul mon père était chrétien. Mais nous étions tous des Yorubas. Nous portions huit marques sur la joue selon la tradition Yoruba. Quand le corps fut porté à l’intérieur, mes parents qui étaient tous musulmans, s’écrièrent à la façon musulmane : « LAHILAHA, HILALAWU, qu’est-ce que ce garçon a encore fait ? Faire entrer un cadavre ! ». Mais je leur demandai de laisser le corps sur le sol.

En résumé, Jésus-Christ mon sauveur sortit TINAVIE de la mort. Elle revint à la vie et je demandai à ce qu’elle fût conduite à l’hôpital pour saluer le médecin qui l’avait soignée et qui avait certifié son décès. Le nom du médecin était Alexandre. Quand le médecin l’aperçut en vie, il s’enfuit en claquant la porte à l’idée qu’un mort était sur le point de lui parler. Il ne réalisa pas que c’est Dieu le Roi qui ressuscite les morts. C’était aussi MAWULAWOE qui donna à la première fête de Noël la chanson suivante (en yoruba) :

«Jesu, emi yio sin o  (2 fois)

Nibi mimo yi

Larin ‘jo nla re

Emi yio sin o titi d’opin

Emi yio mu ‘bukunrele »

 

Ce qui signifie en français :

Jesus, je croirai en toi (2 fois)

Seigneur je croirai en toi

En ce lieu très Saint

Dans ta Sainte Eglise

Je croirai en toi

Et dès aujourd’hui

J'irai chez moi avec ta grâce »
  

La résurrection de Moïse Sourou: C'était MOISE SOUROU AFOYAN du quartier Zebou de Porto Novo, qui était mort. Ses proches vinrent me dire que mon ami était mort et qu’ils devaient aller acheter le cercueil pour l’enterrer ; ils avaient simplement demandé à ce que je sois au courant. Je me rendis au domicile de MOISE et vis son corps inerte qui gisait sur le sol. Il était mon ami. J’avais alors sur moi trois vêtements superposés. J’en enlevai un et en couvris le corps et demandai à tous de quitter la pièce. Lorsque ce fut le souhait de Jésus-Christ, MOISE SOUROU fut ramené à la vie à minuit.

Je revins le jour suivant. MOISE SOUROU dit qu’il  préférait me dire ce qui se passait. Il dit qu’il voyait un vieil homme avec des cheveux et une barbe blancs se tenir debout sur le balcon d’un immeuble. Le vieil homme me conduisit pour le voir (MOISE) et lui demanda s’il me connaissait. Il disait qu’il répondait qu’il me connaissait. Le vieil homme lui dit alors qu’il (MOISE) était vraiment mort, mais qu’en mon honneur, il retrouverait la vie ; et de plus, il (MOISE) ne mourrait plus jusqu’à ce que la personne (Le Pasteur) qui le tirait de la mort eût fait construire une maison avec une terrasse.

Ainsi ce fut donc MOISE SOUROU qui prédit la construction de ma maison. Et pourtant, à cette époque, je n’avais même pas de quoi acheter la moindre brique. Je fis mon chemin avec, car je savais que la parole de Dieu n’échouait jamais. Je suis reconnaissant à Dieu que MOISE SOUROU et ses enfants soient toujours en vie aujourd’hui et que la maison fût construite de son vivant comme il l’avait prédit.


Ceci est un extrait de la Constitution bleue, traduit de l'Anglais en Français (en France, St-Denis)

Citations : "Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.  Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.   Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.   Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.
 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.   Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.   Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis.   Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent,.." Jean 10:7-11.

 
" Mais si quelqu'un souffre comme chrétien, qu'il n'en ait point honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom. Car c'est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c'est par nous qu'il commence, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile de Dieu? Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l'impie et le pécheur?… 1 Pierre 4:16-18.
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire